LES FAITS : 19000 DECES

« UN CRIME D’ETAT »N°1

Les faits:19000 décès

 

Par -Arthur Pinçon-Tribune du 18 mai 2020                               

Ingénieur ESPCI /IEP Paris

Auteurs de 8 ouvrages dont 2 sur les Achats publics : « Le Gâchis » / « Un Trésor caché » (l’Harmattan)

 

 

     Enfant du baby-boom, je suis né en 1946, je connais ainsi ma troisième grande épidémie grippale. Mes souvenirs sont flous pour la grippe asiatique (58), et j’ai peu de réminiscence en regard de la grippe de Hong Kong (68), sûrement dû au fait que cette dernière se situait en simultané avec les événements de mai 68. En aucun cas, ces périodes me laissent une image angoissante, la vie a continué de façon normale et surtout sans conséquence ni sociale ni économique. Comment se fait-il que pour le même type de catastrophe, avec des ordres de grandeur qui sont a priori équivalents ou même moindres, les effets risquent d'être beaucoup plus catastrophiques et pénalisants pour l’ensemble des Français ? (malgré des progrès importants en médecine)

  • Les données sont simples et ne souffrent d’aucune ambiguïté :

 

ALLEMAGNE

FRANCE

REMARQUES

Population totale

83 M

67 M

 

% population de + de 65 ans

21,5 %

19,8 %

 

Dépenses de santé

11,2 % du PIB

11,3 % du PIB

 

Début du confinement

22 MARS

17 MARS

Sport sans restriction, autorisé en Allemagne

Nombre de lits de réa

25 000

5 000

Début mai

Nombre de tests pour 10 000 hab -  début mai

80

 

15 – France,

FR  dernier pays avec Iran et Pologne

Nombre de décès

Grippe Hongkong 68/69 *

7 369

30 000

26 310

30 000

+ 19000

Idem (estimations)

Fin confinement

20 AVRIL

11 mai en partie

Manque de masques en FR


*Grippe de Hongkong total pandémie 1 million – A la date du 10 mai 280 000 pour le Covid

 

  1. Pourquoi un « crime d’Etat » ? Le différentiel de 19 000 décès entre la France et l’Allemagne ne peut s’expliquer que par une incompétence criminelle de nos dirigeants, anciens et actuels. En effet un certain nombre de dysfonctionnements perduredepuis plusieurs années dans l’indifférence générale. Les erreurs réalisées concernent principalement : les masques, les tests et évidemment les traitements. Cela est, en grande partie, du à une incompétence totale dans les Achats/gestion de projet et à une désorganisation de la politique de décision et de communication. Vu l’organisation du système tout le monde sera responsable mais pas coupable.

  • Il ne faudrait pas oublier dans ce « crime d’Etat » deux autres catastrophes qui ont fortement impacté commerçants/restaurants,artisans … : la crise des « gilets jaunes » qui a bloqué au moment des fêtes les grandes villes, et la grève de la SNCF et RATP qui a duré neuf semaines. Les responsables et les coupables sont connus mais ils peuvent continuer à vivre tranquillement (3500€/mois à la retraite à 55 ans pour un conducteur de rame de métro)sans se soucier des dépôts de bilan et faillite .des PME et TPE.

  • Cette pandémie n’aura pas uniquement des conséquences sanitaires mais surtout des conséquences sociales et politiques.

Social, car une fois de plus la France prend du retard en regard d’autres pays de la communauté et particulièrement l’Allemagne qui un jour refusera de continuer à soutenir une cigale qui chante tout le temps.

Politique, en espérant que les Français se rendront compte que les technocrates quadra, issus toujours des mêmes écoles, sont parfaitement impuissants pour diriger un pays.